PROPAGANDE

Le nagual

Posté par Machin le 21/12/2023 pour le secteur ESO
🌍 Article public ⸱ 554 lecteurs récemment

Avez-vous déjà entendu parler du nahual ou nagual ?

Cet être mythologique provient des croyances mésoaméricaines, autrement dit le territoire où vivaient les Aztèques, les Tarasques et les Mayas. Le nagual, donc, est un être de nature double, à la fois humaine et animale.

•|• Origine du mot •|•

Le terme nahual dérive d’un mot issu de la langue nahuatl. Le terme en question, nahualli, a fait couler beaucoup d’encre. Plusieurs hypothèses ont été émises au fil des siècles, mais à ce jour rien n’a permis d’identifier clairement l’étymologie du mot. Seul le sens général a été rattaché à deux notions : celles de déguisement et de couverture.

Le nagual est considéré comme un esprit tutélaire lié à une personne. On peut parler aussi bien d’un animal particulier que du représentant abstrait d’une espèce animale. La personne liée pourrait se métamorphoser en cet animal, mais le nagual reste aussi et avant tout un gardien présent dès la naissance de l’enfant.

Plusieurs formes existent pour le nagual, les plus courantes étant les canidés, les ânes, les rapaces ou les dindes. On parle aussi d’animaux plus puissants tels que des jaguars, mais il existe de nombreuses autres formes qui ont été recensées au fil du temps. Le nagual utiliserait ses pouvoirs pour faire le bien ou le mal, même si les croyances ont évolué grâce aux/à cause des contacts avec le monde européen et les concepts de sorcellerie ou lycanthropie. Dans ce cas, on leur associe plus souvent une forme maléfique.

Toutes les cultures mésoaméricaines partagent le concept de nahualisme, à savoir que pour chaque être humain, il existe une contrepartie animale à laquelle il lie sa force vitale. Il existerait ainsi un calendaire divinatoire qui déterminerait si une personne sera un nagual ou non. Pourquoi est-ce important ? Car le nagual a la faculté de prendre la forme de l’animal qui le guide, de se métamorphoser en lui. Cela fait écho au temps des sorcières qui étaient supposées se transformer en animaux de nuit, non ? Bref, lorsqu’un enfant était né un jour dont l’animal nagual avait un aspect fort ou nocif, il était de coutume de croire que cet enfant deviendrait un pratiquant de la magie noire.




•|• Mais alors, est-ce qu’un nagual, c’est bien ou non ? •|•

Une distinction se fait parfois entre tona et nagual. Le tona serait ainsi l’animal dans lequel l’autre âme de l’homme serait incarnée. Il s’agirait de l’animal qui guide et protège l’être humain, et on pense même qu’à la mort de l’homme, un animal est en train de mourir, et vice-versa. Il est pratiquement impossible de localiser son propre tona, sauf pour des guérisseurs qui peuvent déterminer des catégories animales.

Le nagual, par ailleurs, serait double : tant bénéfique lorsqu’il est de nature solaire (comme un aigle) que maléfique lorsqu’il est de nature lunaire (comme un jaguar).

Il existe aujourd’hui de nombreuses transes qui ont pour but de nous emmener à la rencontre de notre nagual. Ces transes reprennent le principe des animaux de pouvoir/animaux totem du chamanisme, en le transposant à la culture mésoaméricaine.




Sources

6 commentaires
Bidule
()
Je connaissais le "Narval" ( :) ) mais pas le Nagual.
Merci pour cette découverte.

ça me fait un peu pensé aux esprits indiens dans un sens mais en plus profond.
Ustensile
()
Y a de ça, oui.

C’est un thème qui est bien plus complexe et profond que ce que j’imaginais de prime abord. J’ai donc fait une petite synthèse de base, mais je pense qu’on pourrait parler du sujet dans un bouquin entier tellement c’est vaste 😅
Barda
()
Ça me fait un peu penser au Chupacabra… je sais pas si ça a un lien
Outil
()
"Plusieurs formes existent pour le nagual, les plus courantes étant les canidés, les ânes, les rapaces ou les dindes"
J'avoue avoir un peu ri pour le dernier skin. Avec ma chance et ma force, je suis sûre que ça aurait été pour moi. 😂
Je ne connaissais pas sinon, ça m'a l'air, comme tu dis, assez complexe comme sujet.
Nice !
Accessoire
()
C'est marrant parce que si je me souviens bien chez Castaneda le tonal et le nagual renvoient à des notions différentes.
Au final on ne sait plus trop quoi penser ni qui croire dans tous ces concepts exotiques.
Barda
()
@Kroum : J’avais trouvé des sources qui allaient dans des concepts différents, d’autres qui se rejoignaient à certains égards. Est-ce selon le peuple que cela va être différent? L’époque? Je n’ai pas creusé jusque là.
(Vous n'avez pas (encore) les droits nécessaires pour répondre à cet article)
© v24.415 - 2003-2023 [paranoïaque] - Les CGU - Réseau social discret - Rien du tout -