PROPAGANDE

Le parfait petit complotiste.

Posté par n°58713 le 23/05/2022 pour le secteur DMZ
🌍 Article public ⸱ Validé par n°87526


Bon cycle à tous

Que serait une bonne théorie du complot, sans complotiste ?
Que ce soit sur les réseaux, ou même en famille, dans le milieu professionnel, le complotisme a besoin de terreau pour survivre.

Pour ce faire, il faut 8 personnages, chacun ayant un profil relativement distinct.
Mais, tous ensemble, ça devient une vraie jolie histoire digne d'un soap opéra américain.


Le bénéficiaire :
C'est lui qui donne le tempo, dans l'ombre généralement.
À la base de toutes les possibles histoires, il contrôle, manipule, il dicte ses règles pour emmener, tel un ouragan, les personnalités les plus faibles.
Gourou ? Pas du tout ! Un gourou se montre. Le bénéficiaire, lui, fera tout son possible pour ne pas se faire choper, quitte à ne prendre part à aucune conversation, mais en distillant les informations à ses ouailles.

Le volontaire :
Bras droit du bénéficiaire, il n'a peur de rien parce que c'est lui qui va aller chercher les potes des potes pour que le bénéficiaire puisse avoir un auditoire de plus en plus puissant.
Le genre de personnalité que l'on voit partout, qui fait semblant d'être gentil avec tout le monde, mais dont on doit se méfier. D'ailleurs, bien souvent, il rend des comptes au bénéficiaire afin de savoir si sa théorie vaut le coup d'être encore transmise.

L'épargné :
Celui qui sait que c'est une fausse vérité, mais qui se tait. L'avantage d'avoir un profil d'épargné, c'est que si on se fait choper, on peut peut dire : "Oui, j'étais au courant, mais j'ai rien fait !". Bien entendu, l'épargné ne sert qu'à grossir les rangs et préférera vite déguerpir quand le vent tournera. Non non, j'ai rien fait !

Le prisonnier :
Il a suivi pour faire plaisir, c'est tout ! Il ne veut de mal à personne, mais à force, il s'est laissé embrigader dans l'histoire sans pouvoir en ressortir parce que sinon, on le dénonce. Il n'a jamais rien fait de mal, et le simple fait d'être pris la main dans le sac le stresse à mort.
La plupart du temps, le prisonnier essaye de rester neutre, mais vu le lien fort qu'il a avec le volontaire ou le bénéficiaire, il ne peut pas non plus se permettre d'en perdre son amitié.

L'ignorant :
Le spectateur lambda par excellence. Il ne sait pas ce qui se trame mais intéresse particulièrement le volontaire. Il pourrait faire une recrue parfaite et devenir, par la force des choses, soit un épargné ou un prisonnier.
Bien souvent, il repousse les invitations à prendre part aux théories, même si il sait que c'est un beau mensonge.

La cible :
Il n'y a pas de bonnes théories sans un objet. Dans le cas des complotistes, il faut une cible, sinon, ça ne sert à rien.
La cible est souvent une personne dont le pouvoir est convoité par le bénéficiaire. Il en est jaloux. La cible devient alors La personne ou le groupe de personnes à abattre, par tous les moyens possibles.
Souvent, la cible n'arrive pas à voir que les regards sont dirigées vers elle, il est bien souvent trop tard quand les volontaires passent à l'attaque.
Il arrive même que, quelques temps plus tard, la cible devienne un bénéficiaire.

Le collatéral :
Il sait qu'il se passe quelque chose et la plupart du temps est du côté de la cible. Lorsque les volontaires passeront à l'action, il se fera toucher lui aussi.
C'est la personne qui est là, au mauvais moment, mais qui reste là pour protéger la cible affaiblie.

L'innocent :
Meilleure place dans les théories du complot.
Il sait, il voit, il sent, mais surtout, ne lui demandez pas de prendre partie.
D'ailleurs, ne lui demandez même pas de participer, il ne sait pas pourquoi il est là.


Je ne vous poserai pas la question, vous savez ce qu'on veut savoir. On s'est tous intéressés à une théorie du complot... Oui oui... Mais à quel niveau ? Dénoncez-vous !

16 commentaires
Ce qui a de mieux avec une théorie du complot, c"est quand au final les gens qui criaient "complotiste !" a ceux parlant de leurs Infos, se rendent compte que c"était bel et bien réel et pas un truc totalement inventé :))

Comme certaines affaires de détournement de fond :D


Je terminerais par.... "Non Elvis n"est pas mort ! "
J’adore le descriptif de l’innocent :))
On dirait que c’est moi ! Jpp
J'aime et j'adore cet article que j'avais eu la chance de lire !

Je suis fan de la plume de Twix <3
Mais on est encore aux LG ? :))

Cet article tombe pile poil (sans jeu de mots) !

Sinon je suis une grande adepte des complots d'état : Kennedy, Ninon, Snowden ...
Nixon* m'énerve ce T9
Je crois que tout est précisé sur ma fiche ...
La cible ,bien sûr, mais tu le savais,

Mes respects (mais aussi, toujours, mes amitiés)

Gloire à Nordi ,et comme toujours, peu m' importe ce que les "autres pensent "

Calin respectueux,

Lady
Je n'adhère pas aux théories du complot, mais je me dis que tout peut toujours être possible.
Enfin non pas tout, je dis des conneries, nombre de théories du complot frisent le délire.

C'est comme pour tout : tant que c'est possible (dans le sens où Oui ça a du sens et ça ne bascule pas dans l'absurde) et qu'on ne me prouve pas que non ça n'existe pas, je laisse toujours la porte ouverte sur "Bah c'est possible, va savoir".
Enkil, ne me dis pas que tu ne crois pas au complot quant à la mort de Kennedy :((
Ha ben là pour moi c'est hautement improbable que le gars ait agi seul. ;)
(Juste pour ne pas dire que c'est impossible)

Donc derrière il y a eu organisation du truc oui.
j"adore ces diverses descriptions :)
Du vécu !
Ahh ! Une balle qui fait 6 trous dans un corps...effectivement Oswald était un chouette bouc émissaire, surtout qu'il est assassiné juste après ;)
Je n’ai jamais adhéré à aucune théorie du complot au point de me sentir dans une impuissance ou en insécurité ! Maintenant il est évident que nous n’avons pas la même conception de ces mots : pouvoir et sécurité ! Mais l’organisation et l’harmonie de nos sociétés en sont les baromètres ainsi que leurs conséquences !
@ Muse : C'était une balle à fragmentation, c'est simple. :p :D
@Enkil : mais bien sûr :D
J'adoooooore !
Je reconnais quelques "rôles" observés :D
(Vous n'avez pas (encore) les droit necessaire pour répondre à cette article)
© 2003-2022 [paranoïaque] - Réseau social discret - - 0/0