PROPAGANDE

Harcèlement honteux

Posté par 26380 le 24/11/2022 pour le secteur PRIDE
🌍 Article public ⸱ Validé par n°26380

Si le coming out est un acte mûrement réfléchi, le harcèlement pour faire avouer son orientation sexuelle n’est pas toujours simple à vivre.

Dans cet article, je vous propose trois réactions de personnes publiques qui l’ont été dernièrement. Que ce soit sur les réseaux sociaux par les fans ou dans la presse.

Le premier, qui après avoir été harcelé par les fans de la série Heartstopper, l’acteur Kit Connor est revenu un court instant sur Twitter qu’il avait qualifié d’application folle , pour y effectuer son annonce.

Il a été contraint par la pression de ses fans d’annoncer qu’il est bisexuel.

L’acteur qui joue le rôle de Nick, un ado qui appréhende sa bisexualité a été accusé de queerbating (fait de faire croire qu’on appartient à la communauté LGBT+ pour attirer un auditoir) parce qu’il s’est affiché publiquement avec une femme le 1er novembre dernier.

Il a déclaré "Je suis bisexuel. Félicitations pour avoir forcé un jeune de 18 ans à faire son coming out. Je pense que certains d’entre vous n’ont pas compris le but de la série." Kit a été soutenu par l’équipe de cette série.

Depuis qu’il a posé pour une couverture de Têtu en 2008, M. Pokora doit régulièrement s’exprimer sur les rumeurs concernant son orientation sexuelle.

Celui-ci a donc répondu que "Faire la couverture de Têtu, si je suis hétéro ne fera pas de moi un homo, ça fera de moi quelqu’un d’ouvert."

Une annonce qui ne lèvera pas les doutes de certains qui continueront à alimenter cette rumeur.

Dans une interview, Christophe Willem explique avoir été souvent défini par des réductions très vulgaires (c’est le mec on ne sait pas s’il est gay ou pas, il a une voix aiguë et il a fait la nouvelle star).

Je ne vois personnellement pas le lien entre sa voix, la nouvelle star et sa sexualité.

Il ajoute également "C’est très dur quand, jeune, on te met une étiquette avant même que tu saches qui tu es"

Par rapport à son dernier titre Ni reine, ni roi, il dit "J’y affirme que je ne suis ni l’un ni l’autre, je sors de toute norme binaire. Je ne suis pas gay ni hétéro."

Avoir une vie publique ne signifie pas qu’on ne peut pas avoir une vie privée. Certaines personnes devraient y penser avant de parler.

4 commentaires
()
Je n’ai jamais compris ce besoin de vouloir tout savoir sur la vie privée des "stars".

Ce qui me heurte le plus c’est quand ça vient des fans, des gens qui se disent fan mais qui considèrent leur idole comme un objet sans aucun respect pour la vie privée d’une personne qu’ils aiment.
()
@7349:

L’être humain perd le respect qu’il avait
()
je n ai jamais compris l’envoutement pour des gens publique, après je croiserais une star en rue que je ne la reconnaitrais pas, je dois être la personne au monde qui reconnais jamais personne (il m est déjà meme arriver de ne pas reconnaitre un membre de ma famille proche en rue)

je ne comprends vraiment pas ces réactions

()
Les gens ne savent pas faire la part des choses entre un rôle dans une série/film et la réalité, c’est d’une tristesse. Je comprends que dans notre esprit on associe mais faut quand même savoir fait la différence à ce niveau là quoi :/

Et puis on aime bien une célébrité pour son talent voire l’attitude qu’il dégage, pas pour sa vie privée :/
(Vous n'avez pas (encore) les droit necessaire pour répondre à cette article)
© 2003-2022 [paranoïaque] - Réseau social discret -