PROPAGANDE

L’imagination

Posté par 128715 le 19/07/2022 pour le secteur DMZ
🌍 Article public ⸱ Validé par n°12332 ⸱ 143 lecteurs

Il y a peu, j’ai assisté à une discussion durant laquelle une définition m’a laissée perplexe. En effet, une maman répondant à son enfant lui a défini le mot « imagination » comme étant un synonyme de « créativité ». Même si j’admets que ces deux mots gravitent dans le même champ lexical, et qu’il est parfois compliqué d’expliquer un mot de vocabulaire à un jeune enfant, je trouve ça réducteur de dire qu’il s’agit de synonymes.
- Ainsi donc je me suis posé cette grande question :


- Le Petit Robert l’a défini comme suit : « Faculté que possède l’esprit de se représenter des images ; connaissance , expérience sensible. Faculté de former des images d’objets qu’on a perçus ou de faire des combinaisons nouvelles d’images . L’imagination déforme, colore la réalité. Faculté de créer en combinant des idées ».
- Jean-Paul Sartre définit l’imagination comme ceci : « L’imagination est un acte magique , une incantation destinée à faire apparaître l’objet auquel on pense, la chose que l’on désire de façon à ce qu’on puisse en prendre possession. Il y a dans l’acte d’imagination quelque chose d’impérieux, d’enfantin, un refus de tenir compte de la distance, des difficultés ».
- Michel Duborgel, encyclopédiste, prétend quant à lui : « Dans sa forme supérieure, l’imagination se fait « active », « créative », « inventive » ; elle est à l’origine des hypothèses de génie dans la science et est la source de l’inspiration dans la littérature ou dans les arts. »




Après ces belles définitions d’érudits, je vous dépose mon avis de modeste Maiia…

Pour moi, l’imagination est une grande faculté de l’esprit qui pousse l’homme à atteindre ses objectifs, à élargir son horizon pour être capable de comprendre un maximum de choses. Imaginer, c’est pouvoir se libérer de ce qui est connu et penser sans référence. Je pense que l’imagination est vitale pour l’équilibre psychologique de l’individu car elle permet de s’évader et donne accès à nos pensées les plus folles. La difficulté n’est pas de comprendre les idées nouvelles, mais bien d’échapper aux idées anciennes qui ont poussé leurs ramifications dans tous les recoins de l’esprit. L’imagination est, comme la créativité, une capacité que nous avons tous en potentiel. Seulement, nous l’utilisons partiellement, mal ou parfois même sans en avoir conscience !

Nous vivons dans un monde construit d’habitudes, de traditions, de relations, d’idées reçues, de connaissances dont nous pouvons parfois être prisonniers. L’imagination est la capacité à sortir de ces programmes, de ces rails et d’avoir un regard neuf pour innover, inventer, construire et trouver ses propres solutions. Cette capacité créative se stimule, s’améliore et peut s’enrichir au fil du temps.

24 commentaires
()
Haaaan quelle belle propa ! Ça me parle tellement. Personnellement je vis de l’imagination pour l’imagination. Et cela m’a souvent été salvateur.

Imaginer c’est créer un monde à son image. On s’y sent en sécurité.

()
Je rejoins Miaqel ! Parfois j’imagine même des trucs improbables :)) Mais c’est reposant (même si ça peut s’avérer frustrant également)
()
Il faut pouvoir garder l’imagination positive sur l’imagination négative. J’ai très souvent du mal mais j’y travaille :). Super article.
()
Merci pour vos commentaires !

Je suis bien d’accord, impossible de vivre sans pouvoir imaginer, m’évader, laisser mon esprit voyager
()
Exactement Maiia. Tu as tout bon.

LouLou, je vois ce que tu veux dire. Prendre du recul est souvent nécessaire quand l’obscurité s’empare de ton imagination.
()
"L’Homme est tout imagination." disait William Blake, penseur visionnaire et poète. Einstein lui-même a dit de très belles choses à son propos "Le véritable signe de l’intelligence, ce n’est pas la connaissance mais l’imagination." Bon tous les 2 ont aussi dit "Passe-moi le sel!" mais ça personne n’en parle.
Moi je dirais modestement l’imagination est de la vie, le sel, le poivre, l’épice……et le goûteur!
()
Sympa Spereuch, joli façon de voir
()
Sans imagination, pas de vie pour moi.
L’imagination m’est très utile pour m’échapper un peu dans ma tête et respirer un coup quand le monde réel me saoule, ou quand j’ai envie de voyages et de mouvement mais que je suis coincé dans un endroit.

Bel article Maiia. ;)
()
()
Hello, chouette article, j’ai énormément d’imagination, j’aime rêver et croire en des choses et me dire sue tout est possible, se voir dans plein d’histoires..quand on meurt d’ennuis...et cela fait sourire. Je crois en la pensée positive zt la loi de l’attraction ce qui m’a souvent poussé à faire des choses positives
()
Je ressens l’imagination comme une’ capacité de concevoir.
Pas forcément quelque chose qu’on voudrait créer; et pas forcément pour rassembler des idées.

Par exemple, quand je lis un roman, j’imagine ce qui est décrit et tout un « film » se déroule dans ma tête. Je ne fais que projeter.
()
@Mily
Quand je lis un livre j’ai l’impression de "voir" une histoire de l’extérieur et quand je vis ma vie j’ai l’impression de "voir" une histoire de l’intérieur. Toujours mes émotions, toujours mes sentiments toujours mes larmes.…. J’aime croire que rien ne se perd….
()
Mr Walt Disney débordait d’imagination, et je me souviens d’avoir lu énormément de ses citations autour de l’imagination. J’avais bien aimé celle-ci : "le rire est intemporel, l’imagination n’a pas d’âge et les rêves sont éternels"
()
L’imagination c’est ce qui nous sort d’une vision parfois trop limitante. On vit, on court à 100 à l’heure sans réfléchir car on est rôdé à ça et on ne prend plus le temps de se poser.

Il s’agit d’un outil pour se sortir du quotidien, envisager d’autres chemins, anticiper des problèmes, être créatif, inventif, innovant, etc.

On s’imagine tout un tas de choses et même sans le vouloir (rien qu’en interprétant la parole ou le un geste d’un interlocuteur).

Je m’en sers principalement pour tout ce qui touche à l’artistique: Peindre, faire de la photo, écrire,... mais aussi énormément dans mon quotidien car j’aime les choses carrées et plus ou moins "sous contrôle" donc anticiper, c’est presque mon deuxième prénom (et le troisième c’est le scepticisme) :D
()
Est-ce que l’imagination joue un rôle dans la survie de l’espèce ?
()
Evidemment, sans quoi nous n’aurions rien inventé...
()
Beaucoup parlent d’imagination positive. Celle là est très très peu développée chez moi. J’imagine toujours le pire, si je laisse mon esprit s’évader j’imagine les pire scénario.

Mon imagination m’handicape au quotidien.
()
L’imagination : le meilleur ami et le pire ennemi pour soi-même...
()
L’imagination ? j’ai imaginé en 1980 d’être à la retraite et beaucoup de projets , j’ai bien fait de réaliser mes projets et ça y est je suis à la retraite :)
Prenez le temps de vivre , ne courrez pas , car ça va déjà vite comme ça , on n’imagine pas comme ça va vite
()
Une fenêtre pour s’enfuir de la réalité... Genre le soir quand tu t endors et où tu te mets à rêvasser de choses que tu aimerais qu’il se passe... Ça t empêche de dormir tellement tu penses aux différentes possibilités...

Il y a le côté rêveur où tu vois des formes, des choses dans les nuages, ou tu personnalises les objets...

Le côté créatif ou tu peux peindre, écrire, créer avec tes mains, la musique...

Le côté imaginaire lorsque tu lis un livre et ou tu te fais toi même le film, le decors en tête...
()

La réalité doit beaucoup à l’imagination, disait je-ne-sais-plus-qui.

Cela fait bien plus écho chez moi qu’une définition.
()
Posté par Enkil-I-BAR-12332 le 19/07/2022 20:47 GMT [Lien]
Est-ce que l’imagination joue un rôle dans la survie de l’espèce ?

Je serais curieux de savoir ce qu’en penseraient nos jeunes recrues au bac ! Même si ce thème a déjà été proposé sous une forme ou une autre.


Posté par Kikine-V-DARK-130829 le 20/07/2022 05:32 GMT [Lien]

….et tant d’autres plus inconscientes en activités permanentes…
()
Créativité et Imagination ne sont pas du tout la même chose. Même si l’un se nourrit de l’autre, je pense.

Moi aussi je crois que j’aurais tiqué sur cette définition réductrice !

Car, par exemple, quand tu lis un livre, tu sollicites ton imagination, mais tu n’es pas dans la créativité (qui, pour moi, se situe davantage dans le sensoriel)
()
Des fois, j’imagine que je suis un super heros Marvel... Ou Lady gaga... Ou la petite sirene quand je suis dans mon Jacuzzi... Mais ma vraie imagination c est quand je dessine...
(Vous n'avez pas (encore) les droit necessaire pour répondre à cette article)
© 2003-2022 [paranoïaque] - Réseau social discret -